Parc MacMillan et sa forêt millénaire

Un court passage dans le parc MacMillan et sa forêt millénaire. C’est également à cet endroit où il y a le plus gros arbre du Canada.

3 commentaires

Je vous retrouve à nouveau avec cet article pour continuer le récit de notre voyage en auto. Après avoir passé trois nuits dans le camping d’Alder Bay dans le nord de l’île de Vancouver, nous voilà à nouveau sur la route pour nous diriger plus au sud. Nous reprenons la route que nous avons empruntée à l’allée, mais dans l’autre sens. Nous avions environ 3 h 30 de route pour nous rendre à notre premier arrêt sur la route.

Notre trajet pour nous rendre au parc

Notre premier arrêt s’effectuera au parc provincial MacMillan qui est un parc qui se trouve à cheval sur l’autoroute 4, et il abrite d’anciens sapins de Douglas. Ce parc est gratuit et facilement accessible avec ses deux parkings sur le long de la route.

Parcours à travers le parc MacMillan

Certains arbres ont plus de 800 ans d’existence et mesure presque 8 mètres de circonférence pour une hauteur dépassant 50 mètres.

Je voulais faire un câlin à l’arbre

À force de marcher dans les profondeurs de la forêt on n’apercevait plus le ciel. Autant vous dire qu’on s’est senti tout petit dans ce parc.

Au bord de la rivière qui passe à côté

Parc MacMillan est une forêt humide dotée d’arbre énorme et d’un écosystème très étonnant. Elle fait penser aux forêts de séquoias qu’on peut visiter en Californie. D’ailleurs, c’est un endroit que je rêve de visiter et il est sur ma bucketlist.

Cet arbre a du tombé à cause de sa taille. Les racines sont impressionnantes.

Cette ancienne forêt se compose d’arbres de tous âges, mais elles se distinguent par l’abondance de grands arbres âgés et de bois mort pourrissant au sol. Ces éléments sont indispensables à certaines espèces fauniques qui les utilisent pour satisfaire leurs besoins vitaux : nourriture, abri, protection contre les prédateurs, etc. Cet habitat est essentiel pour la survie de ces espèces et les mettraient en péril si cela venait à disparaître.

Je pouvais m’allonger comme dans un lit à l’intérieur

Les arbres qui peuplent cette ancienne forêt vieillissent et meurent sur place, souvent après avoir atteint des tailles colossales. Le sol est jonché de gros troncs à divers stades de décomposition. Cette abondance de bois humide qui pourrissent au sol abrite et nourrit un nombre incalculable d’invertébrés. Ils participent activement au recyclage des matières biologiques en transformant le bois et les feuilles mortes en humus qui permet d’enrichir et fertilisé le sol.

Je me suis sentie très grande d’un coup

On a eu beaucoup de plaisir à jouer les aventuriers à la découverte de ce parc avec ces arbres morts et à se prendre en photo devant pour montrer la taille grandeur nature. Je ne peux que vous recommander ce parc qui est gratuit et où vous allez en prendre plein les yeux. Ce parc nous remet un peu à notre place et permet de constater que la nature est importante.

Le trou dans le tronc est juste impressionnant

Le parc est surtout populaire, car il abrite le plus gros arbre du Canada, qui s’appelle Cathedral Grove. Nous n’avons pas manqué de prendre une photo avec cet arbre gigantesque. On nous a gentiment proposé de nous prendre en photo devant. La photo est très impressionnante, car on n’y voit même pas le haut de l’arbre. La personne qui avait pris la photo était en mode panoramique verticale. C’est pour vous dire à quel point il était haut.

Le fameux Cathedral Grove, on était tout petit à côté

Alors, est-ce que j’ai réussi à vous donner envie de visiter ce parc ? Je suis sûr dorénavant, il sera dans votre top des choses à faire en venant sur l’île de Vancouver. Je n’ai aucun point négatif à vous donner, car il mérite vraiment qu’on s’y attarde.

Voici une série de photos que j’ai prise durant ce court passage dans ce parc. J’espère que vous allez apprécier le voyage à travers cette forêt.

Après la visite de ce parc, nous avons continué notre route vers une nouvelle destination. Je vous raconterais la suite dans un prochain article.

Pour aller plus loin :
Je voulais vous partager un article pour comprendre pourquoi les forêts sont si importante sur Terre. Cliquez sur ce lien « 12 raisons pour lesquelles les forêts sont si importante« .

Merci pour la lecture et à très bientôt pour un prochain article

3 comments on “Parc MacMillan et sa forêt millénaire”

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.